• Elo

Le Veggie World Paris 2018, Retour sur l'évènement

Mis à jour : 10 déc. 2018

Si vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblait l'assiette d'une personne vegan, le Veggie World pourrait être l'occasion parfaite d'y trouver la réponse.Pendant 48h, cet évènement rassemblent passionnés et curieux issus de tous les horizons alimentaires.

L'objectif ? Faire connaitre cet univers et les acteurs qui font bouger les choses : associations, restaurants, producteurs, artistes...

Dans cet article, je vous parle de ces marques qui m'ont vraiment marqué, et des bonnes (& nombreuses) découvertes que j'y ait faites.


Le Plus Grand Festival Vegan d'Europe


Les 13 et 14 octobre derniers, le Veggie World débarquait à Paris pour sa sixième édition.

Au programme, plus de 150 exposants venus faire connaitre leurs produits et quelques 7.000 visiteurs curieux et affamés.

Un évènement d'autant plus impressionant lorsqu'on pense que 7 ans plus tôt, le tout premier festival vegan à Wiesbaden en Allemagne, ne rassemblait que... 21 exposants.

En quelques années le marché du village a atteint le statut de phénomène international, ouvrant ses portes 4 fois par an en France (Paris, Lille, Lyon, Bordeaux), au Portugal, en Belgique et en Espagne.

Et pour cause le veganisme - ce mode de vie qui exclut la consommation de viandes animales et des produits issus des animaux, de leur exploitation ou qui sont testés sur eux - rescense toujours plus d'adeptes.

Les végétariens ou vegan représenteraient 5 % des Français, 7 à 11 % des Anglais et 9 % des Allemands*.

*D'après une étude menée par Conso Globe en 2017.

Et même si se passer totalement de viande est exclu pour certains, la réduction des quantités au profit de la qualité, de produits locaux et de saison gagne de plus en plus les esprits... et les estomacs.

Surtout, de nouveaux produits pourraient bien vous bluffer.

Que ce soit un plateau de fromages en famille, un hot-dog au déjeuner ou des pâtisseries fines pour le café, vous pourriez bientôt manger vegan sans même vous en apercevoir...

ACTION !

(Le 104, Photo du site)

Le festival se déroulait au Centre Quatre dans le 19ème parisien.

Je n'y avais jamais mis les pieds, et évidemment, tous mes amis connaissaient l'endroit.(Cela vous fait toujours ça à vous aussi ?)

Un salon d'exposition sur deux étages, avec une grande cour lumineuse à l'arrière.

Un endroit splendide et gigantesque, habituellement réservé aux spectacles de danse originaires du monde entier.

Mais en y pénétrant, c'était plutôt les 1.000 saveurs du monde qu'on y découvrait.

Vous me suivez ?

La Pâtisserie, un Art maitrisé.


Navrée de vous l'apprendre si vous l'ignoriez, mais ici le beurre, les oeufs et la crème n'existent pas.

A la place c'est beurre de cacahuètes dans votre brownie, jus de pois chiches monté en neige dans votre meringue, et de noix de cajou dans votre cheesecake.

La pâtisserie c'est de la chimie, et à force de précision et de rigueur on peut en maîtriser les règles les plus fondamentales : la texture, la couleur et bien sûr le goût.

La preuve ;-)

Jo and Nana Cakes, "l'Artisan Pâtisser Vegan et Responsable"




Jo and Nana Cakes c'est l'histoire d'une petite fille qui, rêvant de devenir un jour patissière, est diagnostiquée intolérante au gluten, au lactose et aux oeufs.

Le rêve tourne cata et la petite fille compta.


Vous vous en doutez, les choses ne s'arrêtèrent pas là.Lors d'un voyage en Espagne où elle découvre que les pâtisseries sans allergènes sont légion, elle a le déclic :

Pâtisser pour tous les gourmands, sans frustration, sans interdit.

Alors je vous le dis tout de suite, le stand de Jo and Nana Cakes était exceptionnel.




Par sa déco impressionante, ses couleurs flamboyantes et gourmandes, mais aussi par le nombre de produits à la vente et à la dégustation.

Pâte à tartiner noisette, pistache, chocolat et coco, cookies vegan, layer cakes, granolas, cakes pomme cannelle, moelleux... et bien d'autres encore.

J'ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir tout déguster dans des petits paniers généreusement remplis. Mon Avis

Jo and Nana Cakes ce sont des gâteaux généreux et colorés. On a un peu l'impression de retomber en enfance avec toutes ces saveurs et ces couleurs pastel.


J'ai opté pour la crème à la pistache, intense et peu sucrée, ainsi que pour le cake pomme noix, que j'ai trouvé légèrement humide et bien moelleux.

J'ai beaucoup hésité avec les cookies vegan, mais ils faisaient quand même la taille de ma tête... Et il restait 149 autres stands !

Globalement les produits sont excellents et je n'ai entendu que des retours positifs autour de moi. Les matières premières sont de qualité, sans aucun allergènes ce qui est une prouesse technique et inventive en soit.



Quand je vous disais que les gâteaux étaient frais et finalisés à la minute :



Budget

3 et 6 euros pour une pâtisserie

2,90 euros le cookie

40 euros pour un gâteau complet

Jo and Nana Cakes

6, rue Rennequin 75017 Paris

Métro Wagram (3) ou Ternes ( 2)

Du Mardi au Vendredi: 12h – 19h30

Samedi: 10h30- 19h

https://joandnanacakes.com

VG Pâtisserie, le Prodige 100% végétal


VG Pâtisserie, c'est un peu le premier de la classe dans ce domaine.



Première pâtisserie française 100% végétal, sa fondatrice Bérénice Leconte, intolérante au lactose, semble avoir réalisé l'impossible : rendre le feuilleté parfaitement feuilleté sans beurre, lait ou huile de palme.

Au programme ce jour-là 4 gâteaux emblématiques de la marque à emporter : des entremets abricots amandes ou rhubarbe pistache, un paris Brest et LE Flan parisien.

(Photos de VG Pâtisseries)

Sans oublier des paniers gorgés des viennoiseries françaises les plus traditionnelles : croissants, pains au chocolat, pains aux raisins, pains briochés, chaussons...

Les mets sont tout aussi sucrés et généreux que des pâtisseries classiques.


La grande différence, c'est l'absence de produits laitiers et d'oeufs qui n'altèrent en rien les textures et les saveurs.

On atteint un tel degré de perfection que VG pâtisserie se classe sans sciller parmi les plus grands maîtres pâtissiers parisiens.

Mon Avis

Le flan est le meilleur que j'ai jamais mangé, bien qu'un poil trop sucré à mon goût.Les viennoiseries sont croustillantes et dorées, de quoi ravir les collègues sans devoir leur préciser que c'est vegan (d'abord parce qu'ils n'y verront que de feu, et ensuite parce qu'ils vous demanderont l'adresse).

En conclusion VG Pâtisserie, c'est un incontournable.

Si vous êtes de passage à Paris, vous savez où prendre le petit-déjeuner... ou le goûter ;)

Budget

1,45 euros le pain au chocolat

3 à 6 euros la pâtisserie

21 euros le brunch dominical

VG Pâtisserie

123 boulevard Voltaire, 75011 Paris

Pâtisseries à partir de 11h

Mardi : 13h à 19h

Du Mercredi au Samedi : 9h à 19h

Dimanche: 9h à 17hMétro Voltaire (M9)

https://www.vgpatisserie.fr/

La Vegisserie, une Histoire de Famille


Audrey et Timothée sont amoureux.

C'est normal ils ont une même passion : l'hôtellerie et la restauration.

En prime ils ont tellement de talent (oui ils en sont presque énervants), qu'ils naviguent entre palaces et étoilés Michelin.


Mais en 2015 Audrey, alors enceinte, développe une intolérance au lactose, dont héritera son fils à la naissance.

Fini les repas en toute inconscience, chaque produit à risque est écarté et il faut jouer au petit chimiste pour profiter des produits du quotidien.

De cette galère permanente - et on ne s'en plaindra pas - nait l'idée de créer une gamme de produits sans allergènes, gourmands et savoureux.

Résultat, la Vegisserie, contraction de "Veggie"et "Pâtisserie" voit rapidement le jour.

Des produits 100% bio, sans gluten, sans colorants ni conservateurs, issus de marchés locaux ou de commerces équitables.

Le genre de mots magiques qu'on aimerait voir sur tous les rayons.



Leur spécialité ? Les pots de glace, veggines (des verrines veggie) et les macarons.

Et le tout est sans gluten, sans lactose, sans oeufs...

Mon Avis

Les produits sont savoureux et lex textures crémeuses au possible.

Les crèmes glacées vous feront rêver : praliné caramel riz soufflé (oui tout ça), soja vanille cramberries et coulis de pomme, amandes noisette, fraisier...

Mention spéciale pour le mi-cuit chocolat, riche en chocolat et au coeur coulant.

Même mon père n'y a vu que du feu (désolée papa de t'utiliser comme cobaye mais c'est vachement pratique).

Budget

9,42 euros le pot de glace de 600ml

2,80 euros les 100ml

Entre 3 et 4 euros la veggine ou le mi-cuit

17,25 euros la boite de 12 macarons

La Vegisserie

Pas encore de boutique physique.

Vous pouvez retrouver leurs produits dans des points de vente bio spécialisés ici.

https://www.la-veggisserie.com/

___________________ Après le sucré place au salé (comment ça c'est le contraire normalement ?).Et cette année, la super star du festival c'est lui... le Fromage ! ________________________________


Parlons From'ton !


Et là vous vous dites : Ah non ils n'ont pas osé tout de même !

Tout, mais alors tout SAUF LE FROMAGE !

Trop tard...

Mais pas d'inquiétudes les gars, ils ont vraiment bien fait les choses.

Par l'aspect d'abord, bluffant et qui fait penser à de véritables fromages.Par le procédé de fabrication ensuite, bio, vegan, frais et artisanal.

Alors comment on fait un "Vromage"* ?


Réponse : à partir de purée d’oléagineux, de lait de soja ou d'amande.*

Le 14 juin 2017, la Cour de justice de l'Union européenne interdisait l'usage d'appellations "lait, yaourt, crème, beurre et fromage" aux produits issus de productions non animales. Pour rappel, cette interdiction existait déjà en France.

A part le caillage et la fermentation, les étapes de production d'un "Vromage" sont proches de celle d'un fromage classique : égouttage, moulage, affinage, salage et... dégustation !

En prenant de la cajou par exemple, les noix sont mises à tremper avant d'être mixées pour obtenir une texture crémeuse.

Ensuite, les méthodes de fermentation et d'affinage vont varier.

Nombreux sont ceux qui optent pour la "lacto-fermentation", un mélange aqueux d’eau salée dans lequel les bactéries qui se développent consomment les sucres de l'oléagineux, produisant ainsi de l'acide lactique.

Comme le disent certains, après tout c’est « juste » une purée de noix de cajou trempées, salée et fermentée avec des bactéries lactiques.

Heureusement c'est un peu plus que ça.

Jay & Joy, la première crèmerie vegan française


Pionnière dans la création de fromages végétaux frais, bio et artisanaux, l'entreprise familiale Jay & Joy se fit d'abord connaitre en suscitant l'émoi avec le tout premier foie gras végétal, le "Joie gras".

Le succès fut tel qu'aujourd'hui une dizaine de fromages sont proposés à la vente. Les couleurs, arômes et textures sont très différentes.


(Photos de Jay & Joy)

Vous trouverez le Josephine, le tout premier fromage affiné à "croûte fleurie", qui ressemble au camembert. Joy le petit sauvage recouvert d'herbes ou poivre de Sichuan, Jack le pimenté d'Espelette, Jeta qui n'a rien à envier aux boules de mozzarella et Jay, tout orangé dans sa robe cumin.

La bonne nouvelle, c'est qu'ils viennent de sortir un bleu, un vrai.

Sisi, même que plus personne ne voulait m'adresser la parole après l'avoir goûté.

Son petit nom c'est Jeanne.

Mon Avis

Si vous débutez dans les vromages, je vous conseille de démarrer avec ceux-là.

D'abord parce qu'ils sont visuellement et gustativement une réussite, piquant, salé, crémeux ou ferme, ils ne vous feront pas regretter votre bon vieux camembert.

Pour la qualité des produits ensuite : huiles végétales de qualité, lait d'amande fait maison.

Et enfin pour un engagement écologique responsable qui se ressent jusque dans l'usage de boites compostables.

Budget

Entre 5 et 7 euros le vromage.

Jay & Joy

5 Rue Paul Bert, 75011 Paris, France

Ouvert du Mardi au Samedi

12:00–19:30

Samedi : 10:00–14:00, 15:00–19:00

https://www.jay-joy.com/

Happy Cheeze, le Vromage Allemand qui Aimait la Cajou


L'histoire a de quoi faire rêver, en 2011, alors que Mudar effectue un petit tour du monde (rien que ça), celui-ci réalise qu'à côté de sa carrière de chirurgien orthopédiste il dévelopeprait bien des fromages végétaux introuvables sur le marché.

Chose dite, chose faite, il se lance avec pour base la noix de cajou et lance 1 an plus tard sa petite entreprise. Résultat, les vromages n'ont pas seulement l'apparence d'un vrai fromage, mais aussi l'odeur et le goût (je confirme).



Et c'est celui qui propose les saveurs les plus variées : de l'Happy White semblable au camembert, au noir cendré, en passant par des herbes grecques, ail des ourses, chorizo, spiruline chili... Bon sang et je ne suis qu'à la moitié !

Sérieusement si vous avez prévu un apéro dégustation c'est de la folie en tartines.



Mon Avis :

Happy Cheeze est un autre maître fromagé incontesté.

La gamme de saveurs proposée est la plus large que je connaisse et les produits sont plutôt bon marché (surtout en comparaison du reste du marché).

Maintenant, la texture de ces vromages est plus proche de celle d'une pâte à tartiner que d'une pâte dure. L'imitation du camembert (bluffante) est elle-même très crémeuse et coulante après quelques minutes à température ambiante.

Pour moi, ce sont aussi ceux qui diffèrent le plus des fromages classiques en terme de goût et d'aspect. L'origine végétale est plus assumée que chez les concurrents et l'apparence n'est pas totalement similaire aux fromages classiques, à rebours de la tendance actuelle. Un vrai plus d'après moi.

Budget

5,90 le pot de vromage à tartiner

Entre 8 et 11 euros pour les vromages classiques

Happy Cheeze

https://www.happy-cheeze.com/fr/

Vous pouvez commander sur leur site (il faut aimer l'allemand) et vous faire livrer (livraison gratuite dès 29 euros), ou trouver leur produit chez Un Monde Vegan à cette adresse :

64, Rue Notre Dame de Nazareth

75003 Paris

Ouvert du lundi au samedi

de 11h à 20h

En Vrac'


D'autres produits que je voulais partager avec vous !


La Petite Ferme du Croisé



TartiMouss, c'est une déclieuse pâte à tartiner à la texture mousseuse, produite à partir de féverole, une légumineuse riche en protéines et en fibres alimentaires.

Et en plus elle est produite en France. Bluffée par la texture, je n'ai pas pu m'empêcher de repartir avec un pot.

3,50 euros le pot de 135g

http://www.chocolatsducroise.fr/


Novita, mon premier Kombucha


J'étais super sceptique envers ce que je considérais être une boisson à la mode : Le Kombucha.

A l'origine, le Kombucha est une boisson à base de thé fermenté, naturellement pétillante, légèrement acidulée et en principe peu sucrée (oui tout ça).


Elle est le résultat d’une fermentation "douce" entre les levures et les micro-organismes, et comme elle est non pasteurisée, elle renfermerait une grande quantité de vitamines et de probiotiques.

Mon Avis :

Je dois avouer que j'ai été très agréablement surprise ! Par le goût - menthe poivré excellent - et la finesse du produit, legèrement pétillant et peu sucré (comme indiqué sur l'étiquette !). Je me suis dit que cela remplaçerait aisément une petite bière en soirée !

Budget :

Entre 3 et 4 euros la bouteille.

Novita

Ils n'ont pas leur propre point de vente mais vous pouvez facilement les trouver dans les boutiques et épiceries bio spécialisées.

Voici le lien : http://www.europlabo.com/ou-nous-trouver/

Les Beaux Bijoux de l'Atelier d'Olivia


Je finis quand même avec un coup de coeur non alimentaire parce que ce que fait cette petite femme là est extraordinaire, une vraie artiste <3


Les bijoux sont tous produits à Paris et entièrement réalisés en email à partir de pigments d'origine végétale. Alors qu'est-ce que cela signifie au juste ?

Peut-être l'ignoriez-vous mais pour donner de la couleur à un produit, le producteur va utiliser un pigment, autrement dit un colorant insoluble, généralement sous forme de poudres.

Le pigment peut-être d'origine minérale ou... organique (soit animale en gros).

Un des cas les plus connus c'est la cochenille Kermes vermilio.

Ce petit insecte au nom bien symathique permet d'obtenir des rouges carmin, écarlate, ou cramoisis.

Cette cochenille est particulièrement employée pour colorer une boisson sanguine bien connue... L'Orangina rouge (a y est c'est dit).

L'un des gros points positifs c'est qu'Olivia ne recourre pas à de tels produits, ni à de la gélatine animale (issue de l'ébulition d'os d'animaux - porc, bœuf, poisson) pour durcir et fixer les éléments sur ses créations.

Mon Avis :

J'ai trouvé ses réalisations très pures et délicates, tout en finesse avec beaucoup d'harmonie. Globalement les bijoux sont discrets, réhaussés de couleurs pastelles et l'on devinne clairement la qualité des matériaux employés. On sent l'influence asiatique (japonaise précise t-elle) avec des formes géométriques, lotus, fleurs de Gingko...

J'ai aussi trouvé les prix accessibles pour ce genre de créations, parfois hors de prix dans des boutiques à la mode parisienne.

Un vrai coup de coeur, messieurs, je vous recommande de noter l'adresse !

Budget :

Entre 40 et 60 euros les boucles d'oreilles

40 euros la bague

L'Atelier d'Olivia

Vous pouvez retrouver tous ses produits sur son site internet : https://latelierdolivia.bigcartel.com/


Conclusion


Le petit tour d'horizon de mes coups de coeur s'achève et j'espère que vous avez pu découvrir des choses intéressantes pour votre estomac et votre curiosité.

L'Univers Vegan ne cesse de se développer, créant ses propres produits à sa façon ou imitant les aliments du quotidien avec lesquels nous sommes le plus confortable.

Ce que je retiens de cet évènement unique, c'est l'intérêt croissant des consommateurs pour le monde vegan. Que ce soit par conviction écologique ou animal, pour sa santé et ses préférences culinaires, par curiosité ou par effet de mode, une chose certaine : le marché n'en est qu'à ses balbutiements.

D'autres problèmes émergeront inévitablement de ce nouveau mode de vie (la production de noix de cajou au Vietnam ou la déforestation au profit de la culture de l'avocat en sont des exemples), mais le message est lancé et son écho continue de se répandre.

C'est notre assiette qui va en prendre un coup, et j'ai hâte de découvrir la suite !

Pas vous ?

>> A paraître, l'article sur le festival vegan de Genève.

Ne le manquez pas !


A bientôt les Fourchetteurs !


#event #évènement #veggie #veggieworld #festival #vegan #végétarien #vromage #paris #découverte

2 commentaires

@Topofthefork

  • Noir Facebook Icône